Développer un jeu sur iPhone : WarpOut

Voilà un certain temps que je restais muet…Qu’est-ce que je peux bien dire à ma décharge, cher lecteur ? Je bosse, je n’arrête pas de bosser, et quand par miracle j’ai une minute de libre, un nouveau projet arrive (ce qui, par les temps qui courent, est — je vous l’assure — un miracle). Ceci étant, je me suis permis quelques jours (quelques parties de nuits, pour être parfaitement exact) de liberté, et j’en ai profité pour assouvir un vieux rêve : créer un jeu pour iPhone.

Et voilà ! WarpOut, le premier jeu iPhone de la maison Aelif est désormais disponible sur l’App Store (d’ailleurs, je le prouve grâce au « badge App Store » de circonstance)

 

WarpOut Disponible sur l'App Store

 

WarpOut est un jeu de blocs comme plein d’autres, mais pas comme les autres. Comme plein d’autres, en effet (à l’instar de Bejeweled, Diamond dash, iGem, etc.), il y a des blocs, dans une grille, et il convient de les faire disparaître (en les reliant, en les alignant, etc.).

Mais WarpOut se distingue par son gameplay innovant (j’en ai bien ch*é comme il faut niveau algorithme, mais le résultat y est): en effet, au lieu d’être statiques, les blocs orbitent autour du centre de la grille, d’où émanent constamment de nouveaux blocs. Pour l’instant, il existe deux modes de jeux, le mode classique ( tant que tu tiens, tu mets des points ) et un mode puzzle, le tout en français, anglais et chinois (traditionnel et simplifié…évidemment !!).

Je prépare en ce moment même la version 1.2 (avec Game Center, Facebook, et de nouveaux puzzles).

Je ferai un post prochainement sur (je n’ai pas encore décidé, donc n’hésitez pas à proposer) :

  • l’intégration GameCenter avec Leaderboard (les meilleurs scores dans le monde);
  • l’intégration Facebook (comment mon appli communique avec FB pour récupérer la liste des amis du joueur qui jouent au jeu et partager les scores, mais également poster sur le mur du joueur à quel point il est un nolife gamer);
  • l’intégration multilingue A à Z pour iOS 5 (et supérieur);
  • l’utilisation d’un framework (pour ne pas réinventer la roue, autant avoir une voiture).

En attendant, je vous invite à aller découvrir le jeu et, s’il vous plaît (enfin…si le jeu vous plaît), à en parler autour de vous et, pourquoi pas, à le noter sur iTunes. Pour le coup, cela relève plus de l’expérience qu’autre chose, mais je cherche toujours les ingrédients de la viralité et, ma théorie actuelle, c’est que cela relève, du moins dans les premiers temps, d’un engagement de quelques uns.

À ce sujet, faites-vous plaisir et allez regarder cette vidéo sur TED.com « Comment lancer un mouvement » (il y a des sous-titres en français, ainsi qu’en plein d’autres langues)…il faut encore que je comprenne ce qui amène au « Momentum », au point de bascule, par exemple entre le blog suivi par 3 personnes pendant un mois et le blog suivi par 100 personnes depuis plus d’un an; entre l’appli qui est achetée à 200 exemplaires sur deux semaines, puis plus rien, et l’appli qui est téléchargée 200 fois par semaines depuis des mois.

J’ai déjà quelques idées, mais on s’éloigne de la technique et on rentre dans le marketing…en quelque sorte…mais je pense que nous autres « techniciens » savons utiliser les outils lorsqu’on comprend comment ils fonctionnent…

Peace out, pour le moment

Une réponse à to “Développer un jeu sur iPhone : WarpOut”

  • C’est pas dans tes projets de l’adapter sur Android ?
    Ça me ferait plaisir de pouvoir te l’acheter. :)

    -> J’ai quand même réussi à me tromper au captcha en répondant 3 + 8 = 13 …